CHAMPIONNATS DE FRANCE DE VOLTIGE AERIENNE 2016

Championnats de France de Voltige Aérienne « Unlimited » 2016 – Dijon/Darois. Olivier Masurel de Vendée Sports Aériens se prépare pour le programme du jour … En Unlimited ! Ça va de soi !
Appareil : Extra 330 SC Lubexcel

 

 

 

 

 

 

 

 

Championnats de France de Voltige Aérienne 2016 – Dijon/Darois – Eric Vazeille l’Entraîneur National de l’époque donne des derniers conseils sur le programme à réaliser par l’un des meilleurs voltigeurs de l’Équipe de France « Unlimited » Louis Vanel.

WORLD AEROBATIC CHAMPIONSHIPS – 2015.

– Meeting de Clôture des WAC-2015  Châteauroux (FRA).

La commission internationale de voltige aérienne (CIVA) qui s’est réunie samedi 4 et dimanche 5 novembre à Aix–en-Provence a une nouvelle fois confié l’organisation du Championnat du Monde de voltige « Unlimited » à la France en 2019.

Alors que depuis plusieurs éditions, le nombre de candidatures était faible et celles-ci très tardivement déclarées, trois bons dossiers étaient en concurrence cette année, fait remarquer la Fédération Française Aéronautique qui portait le dossier de la France face à la République Tchèque et la Russie. « La réussite sportive et populaire de Châteauroux en 2015 a indéniablement pesé dans la balance du choix opéré par les délégués ce week-end. », déclare la FFA. Ce dont personne ne doutera !

Mais le succès de Châteauroux 2015 oblige aussi la FFA à faire au moins aussi bien. Un appel d’offres va être très vite lancé afin de choisir les meilleures options pour la réussite de ce grand événement sportif international.

Texte de l’article :  © Gil Roy / Aerobuzz.fr

RED BULL AIR RACE-2018 CANNES.

Pour la première fois en France … La fameuse course de pylônes s’est déroulée à Cannes – Pendant 3 jours les concurrents de la Master Class et de la Challenger Class se sont opposés deux à deux pour le plus grand bonheur des spectateurs. Voici le lien où vous pourrez regarder quelques vidéos de ces courses impressionnantes .

https://www.redbull.com/fr-fr/events/red-bull-air-race-cannes-france-2018

RED BULL AIR RACE – [Challengers] CANNES 2018.
Baptiste Vignes comment to speakers of The Red Bull Air Race after practice rounds :

Baptiste Vignes
« Je n’ai pas couru depuis juillet dernier, donc pour moi tout est nouveau. Mais vous avez vu mon sourire, je suis super content de retrouver les pylônes. On a l’impression que la baie a été dessinée pour qu’on y installe un circuit. Je pense que pour ceux qui regarderont l’épreuve d’en bas ça va être absolument génial. Et puis pour moi c’est particulier, première course de la saison à domicile, première course aux commandes de l’Edge, toute première course en France, tout est nouveau ! Je n’attends pas de résultat particulier. Comme l’an dernier, je vais essayer de rester confiant et de gagner peu à peu de l’expérience, et on verra bien. »

RED BULL AIR RACE – [Challengers] CANNES 2018
Mélanie Astles comment to speakers of The Red Bull Air Race after practice rounds :

Melanie Astles
« C’est génial pour moi, ce sont mes premiers essais sur le circuit de Cannes et c’est moi qui ai ouvert les hostilités, et vu que je suis de la région, c’est un grand honneur. C’est la première fois que je pilotais l’Edge et j’appréhendais un peu parce que je ne savais pas comment ça allait se passer, surtout après 6 mois sans courir. Du coup j’ai abordé le premier vol en essayant de rester détendue et de ne pas trop réfléchir. Je suis passée un peu au-dessus des portes et j’ai pris mes marques. Je me suis améliorée au 2e run, donc les sensations sont bien là. J’ai testé 2-3 trucs, maintenant il faut voir si j’arrive à aller plus vite, ce serait cool. »

RED BULL AIR RACE – [Challengers] CANNES 2018
Daniel Genevey comment to speakers of The Red Bull Air Race after practice rounds :

Daniel Genevey
« J’avais l’habitude d’être basé à Nice, du coup j’ai des amis et de la famille qui viennent d’ici et de partout ! J’adore cette région. Ce qui est génial avec ce circuit c’est qu’il y a plusieurs façons de passer, à chacun de trouver la meilleure trajectoire. C’est vraiment intéressant, pas comme les circuits tout étriqués qu’on a parfois où tout se joue dans la VTM. C’est ce qui fait tout l’intérêt des essais libres, chaque seconde de vol permet de mieux comprendre le circuit. »